Sous-secteurs représentés par EnviroCompétences

Les sous-secteurs attribués à EnviroCompétences par la Commission des partenaires du marché du travail peuvent ne pas représenter intégralement tous les sous-secteurs de l'environnement. On compte huit sous-secteurs attribués à EnviroCompétences, soit : Air et changements climatiques, Conciergerie, Eau, Énergies renouvelables et efficacité énergétique, Matières dangereuses et résiduelles, Restauration après sinistre, Services-conseils et laboratoires, Sols.

Air et changements climatiques 

Ce secteur comprend l'air intérieur et les changements climatiques. Par l'air intérieur, il comprend les entreprises offrant des services et des produits  qui assurent la qualité  de l'air intérieur. Par l'air extérieur, il comprend des entreprises visant la réduction des émissions de gaz à effet de serre et des contaminants. Il est essentiellement composé de PME et est en croissance.

Le secteur des changements climatiques, quant à lui, contribue à réduire la pollution atmosphérique, les composés organiques volatils (COV), les gaz à effet de serre (GES), ou encore à quantifier les efforts de réduction des GES pour que ces derniers soient convertis en crédits carbone.

Conciergerie 

Ce secteur représente l’industrie de l’entretien ménager, c’est-à-dire l’entretien d’immeubles tant publics que privés tels qu’écoles, hôtels, restaurants, auberges, etc.

Eau 

Le secteur de l’eau englobe à la fois l’eau potable et les eaux usées. Il fait référence à la génération d’eau (ex.: désalinisation), au traitement (ex.: filtration, décontamination), au transport tout en interpellant les aspects de contrôle et d’efficacité (ex.: irrigation intelligente) et les procédés industriels qui requièrent de l’eau. De manière générale, les entreprises œuvrant dans ce secteur fournissent essentiellement des services locaux. Bien que le marché soit segmenté, il existe quelques grandes entreprises de services et des PME qui œuvrent à l’international. Le secteur de l’eau demeure l’un des plus importants au Québec.

Énergies renouvelables et efficacité énergétique 

Il est composé d'entreprises qui offrent des produits et des services utilisant des technologies ayant une valeur ajoutée environnementale. Le secteur de l’efficacité énergétique repose sur la maîtrise et la réduction à la source de la demande en énergie. Le marché est extrêmement vaste: du réseau intelligent en passant par le transport, l’utilisation industrielle, commerciale-institutionnelle et résidentielle. Le marché des carboneutres, la gestion de l’intégration des sources d’énergie renouvelable et la place grandissante des technologies de l'information et de la communication dans la gestion de l’efficacité énergétique représentent des occasions considérables. On observe également un large engouement des opérateurs de flotte de transport par camion pour l’amélioration de l’efficacité énergétique.

Matières dangereuses et résiduelles

Ce secteur regroupe plusieurs types d'entreprises offrant  divers types de services comme: la collecte, le recyclage, la valorisation, le traitement des déchets et des matières dangereuses ainsi que le nettoyage industriel. Ce secteur est composé de grandes entreprises et de très nombreuses PME.

Restauration après sinistre 

La restauration après sinistre englobe toutes les interventions et tous les traitements reliés à l'assèchement, l'assainissement, le contrôle des odeurs et le nettoyage servant à rétablir un état au moment du sinistre d'un bâtiment et de son contenu.

Services-conseils et laboratoires 

Ce secteur comprend des entreprises qui effectuent des recherches, rédigent des rapports, offrent des consultations et des conseils et administrent des programmes dans différents domaines des sciences naturelles et appliquées. Ils travaillent pour les gouvernements fédéraux, provinciaux et municipaux, pour des entreprises de fabrication d'ordinateurs et de mobilier de bureau, des établissements d'enseignement, des organismes de recherche, des cabinets d'experts-conseils, des organismes environnementaux et de conservation ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Sols

Ce secteur travaille principalement à la réhabilitation, au traitement et à la valorisation des sols. Il agit aussi dans le domaine de l'eau souterraine. Secteur mature principalement composé d'entreprises de services-conseils et de laboratoires, qui œuvrent dans la consultation, l'analyse et la recherche.